Nos ingrédients médicinaux

Ingrédients

 

Capsaicine / Cayenne Capsicum annuum (0,75%)

La capsaïcine agit en tant qu’analgésique. Elle active la production de la substance P qui déclenche elle-même la sensation de douleur lors d’une blessure, d’où la sensation de brûlure initiale. Lorsque les réserves de substances P sont épuisées, les terminaisons nerveuses ne peuvent plus communiquer la douleur pendant une longue période.

Huile d’Arnica (5%)

L’arnica a des propriétés antalgiques, anti-inflammatoires, cicatrisantes, et circulatoires. Sa fonction première est sa propriété anti-inflammatoire. En effet, les lactones sesquiterpéniques sont capables d’inhiber la phosphorylation oxydative des polynucléaires ainsi que leurs migrations. Ces molécules empêchent également la rupture des membranes lysosomales préservant, de ce fait, l’intégrité cellulaire. Elles ont une action anti-ecchymotique liée à l’inhibition de l’agrégation plaquettaire. Enfin, l’arnica pourrait également avoir des propriétés antalgiques

Menthol (10%)

Le menthol a des propriétés anti-douleurs et anti-inflammatoires. Tout comme l’application de froid, le menthol active en effet les thermorécepteurs de la peau, ce qui entraîne une sensation de fraicheur et une analgésie profonde. Les thermorécepteurs mis en cause sont les récepteurs TRPM8 sensibles aux températures froides. Ceux-ci sont impliqués dans les processus d’inflammation, de douleur et de démangeaison (prurit).

Dichlorhydrate d’histamine (0,025%)

Le dichlorhydrate d’histamine aide à réduire la douleur. Une fois absorbé par la peau, il agit comme un vasodilatateur pour une meilleure circulation. Cette action réduit, de manière efficace et en toute sécurité, la douleur dans l’articulation ou le muscle. Cet ingrédient actif approuvé est dérivé de l’histamine, un composé organique produit par votre corps. 

 

Bibliographie

Arnica

  • Arnica montana L. – a plant of healing: review. J Pharm Pharmacol. 2017 Aug;69(8):925-945. doi: 10.1111/jphp.12724. Epub 2017 Apr 11.
    Barnes Joan, Anderson A. Linda, Phillipson David J. Herbal Medicines, Pharmaceutical Press, Grande-Bretagne, 2002, 2e édition.
  • Anti-inflammatory and immune-regulatory mechanisms prevent contact hypersensitivity to Arnica Montana. Christian Lass L et al,
    Experimental Dermatology, 17:849–857. 2008.
  • The Anti-inflammatory Sesquiterpene Lactone Helenalin Inhibits. The Transcription Factor NF-kB by Directly Targeting p65. Guido
    Lyß et al, The journal of Biological chemistry, 273(50):33508–33516. 1998.
  • Helenalin and 11α,13-dihydrohelenalin, two constituents from Arnica Montana L., inhibit human platelet function via thiol-dependent
    pathways. Schroder H et al. Thromb Res, 57: 839-845. 1990
  • European Scientific Cooperative on Phytotherapy (Ed). Arnicae flos, ESCOP Monographs on the Medicinal Uses of Plants Drugs, Centre for Complementary Health Studies, Université d’Exeter, Grande-Bretagne, 1997.
  • Natural Standard (Ed). Herbs & Supplements – Arnica, Nature Medicine Quality Standard.